Image Alt

Administration et commerce

Comptabilité

17 mois de formation (1350 heures)

Le métier de commis comptable fait partie des postes clés d’une entreprise. Sa tâche se répartit en plusieurs fonctions, toutes reliées à l’administration et à la gestion telles que

  • Rédiger les factures;
  • Tenir à jour les écritures comptables;
  • Suivre la gestion des comptes bancaires;
  • Assurer la production de la paie;
  • Faire des rapports mensuels et annuels.

Qualités requises
La personne qui œuvre comme commis comptable doit aimer les chiffres, travailler avec des systèmes informatisés et comprendre la gestion d’entreprise. Elle doit également être à l’aise dans la communication au travail, être honnête, avoir une bonne organisation du travail et surtout respecter les règles relatives à la confidentialité des dossiers.

Perspectives d’emploi
Les entreprises qui embauchent sont très nombreuses. On compte parmi elles, les bureaux de comptables, les gouvernements, les grands magasins, les petites et moyennes entreprises et les institutions financières. Les personnes diplômées en comptabilité pourront accéder à des postes de : commis au service de la paie, commis à la facturation, commis aux comptes clients, commis aux approvisionnements et plusieurs autres professions liées à la comptabilité d’entreprise.

Lancement d’une entreprise

3 mois de formation  (330 h)

Cette formation prépare le futur entrepreneur au démarrage et à la gestion d’un  commerce de biens et de services ou encore à devenir travailleur(euse) autonome.

Qualités requises
Les aptitudes requises pour être son propre patron sont la ténacité et la détermination, avoir un certain goût du risque et avoir confiance en soi, être optimiste, démontrer une bonne résistance au stress, être dynamique et faire preuve de compétences dans son domaine. En général, les perspectives de réussite sont associées au talent et à la persévérance de l’entrepreneur et, bien sûr, aux conditions  socioéconomiques du milieu dans lequel l’entreprise verra le jour.

Perspectives d’emploi
Le finissant sera outillé pour accomplir les différentes tâches de gestion nécessaires à la mise sur pied d’une entreprise. La formation en Lancement d’une entreprise facilitera la préparation d’un plan d’affaires, l’élaboration des documents de réflexion, la préparation des demandes de financement et des stratégies de mise en marché indispensables à la réussite d’une future entreprise.

Représentation

4 mois de formation (450 h)

Le représentant ou la représentante se déplace pour visiter les clients ou les sollicite par téléphone à partir de son bureau. Il ou elle participe activement à leurs activités de promotion et à leurs stratégies de développement des affaires, devenant ainsi un véritable partenaire d’affaires pour sa clientèle.

Qualités requises
L’autonomie, la persévérance et le sens de l’organisation et des responsabilités constituent les principales qualités relatives à l’exercice du métier de représentant(e). Une présentation personnelle soignée et la connaissance de plusieurs langues constituent également des atouts considérables.

Perspectives d’emploi
Dès le début de sa formation en représentation, l’élève est associé(e) à une entreprise. Il ou elle réalisera ses apprentissages autant au centre de formation professionnelle que dans l’entreprise qui lui est attitrée. L’alternance travail-études permet une préparation concrète des élèves aux réalités du marché du travail.

Les représentant(e)s trouveront un emploi auprès des entreprises de services, des entreprises manufacturières, des industries, des distributeurs et des grossistes. De nos jours, plusieurs commerces de détail offrent également des emplois en représentation afin de développer de nouveaux marchés.

Avec de l’expérience, il est possible d’accéder à des postes de marchandiseur ou de marchandiseuse, d’agent(e) commercial(e), d’agent(e) manufacturier(ère) ou de courtier(ère). Le représentant ou la représentante pourra également, avec de la formation supplémentaire, travailler comme directeur ou directrice des ventes et du marketing.

Secrétariat

13 mois de formation (1 485 h)

Le métier de secrétaire a connu une évolution importante. Des fonctions complexes s’ajoutent maintenant aux tâches administratives traditionnelles, ce qui fait que le ou la secrétaire est maintenant un(e) assistant(e) professionnel(le) aux compétences multiples. Il ou elle devient un soutien permanent à toutes les activités de l’entreprise.

Qualités requises
La discrétion, la disponibilité, la capacité d’adaptation et la compétence sont les principales qualités d’un(e) secrétaire. Sont également privilégiés l’initiative, l’amabilité, le sens de l’organisation, l’esprit d’analyse et de synthèse et une bonne communication.

La maîtrise de l’informatique et une excellente connaissance du français sont essentielles à la pratique du métier de secrétaire. La connaissance d’une langue seconde et une solide culture générale sont également de plus en plus demandées.

Perspectives d’emploi
Les entreprises qui embauchent des secrétaires sont très nombreuses et la plupart d’entre elles ont plusieurs postes à combler. Le diplôme d’études professionnelles (DEP) en secrétariat permet d’accéder à des postes de secrétaire de direction et d’éventuellement se spécialiser afin d’évoluer dans le monde médical ou juridique.

Secrétariat dentaire

Ce programme n’est pas offert pour l’année scolaire 2017-2018.

Le programme de secrétariat dentaire favorise l’acquisition des compétences et des connaissances reliées aux tâches de l’administration et de la gestion d’une clinique dentaire (gérer l’agenda de l’équipe, les
dossiers-clients, la facturation, etc.).

Qualités requises
La personne doit posséder les aptitudes et comportements requis afin de fidéliser une clientèle diversifée.

Perspectives d’emploi
Les secrétaires dentaires exercent leur métier dans des cliniques dentaires privées et des cliniques de spécialités d’endodontie, de parodontie, de chirurgie maxillo-faciale, de prosthodontie, de pédodontie et d’orthodontie.

Les secrétaires dentaires peuvent également travailler dans des facultés de médecine dentaire, des cliniques de denturologie et des laboratoires dentaires.

Secrétariat médical

4 mois de formation (450 h)

Le programme de secrétariat médical développe les compétences nécessaires à la transcription et à la production des documents médicaux comportant des termes généraux de la biologie humaine, faisant appel à la terminologie médicale générale et à celle relative à l’activité cellulaire, aux fonctions du corps humain, au mouvement et au système nerveux. Les secrétaires médicales acquièrent les compétences nécessaires à l’accueil des usagers et des usagères du système de santé, à la préparation et au suivi de leur dossier. Ils ou elles doivent gérer des fournitures médicales et des opérations comptables liées aux actes médicaux.

Qualités requises
La discrétion, la disponibilité, la capacité d’adaptation et la compétence sont les principales qualités d’un(e) secrétaire. Sont également privilégiés l’initiative, l’amabilité, le sens de l’organisation, l’esprit d’analyse et de synthèse et une bonne communication. La maîtrise de l’informatique et une excellente connaissance du français sont  également essentiels.

Perspectives d’emploi
Domaine médical privé ou public. Roulement élevé de de main-d’oeuvre, profession parmi les plus en demande.

Secrétariat juridique

Ce cours n’est pas disponible pour la saison 2018.

 

 

Vente-Conseil

8 mois de formation (900 h)

 Le domaine de la vente au détail a évolué. Les clients recherchent davantage une expérience agréable plutôt qu’un simple achat de produit ou de service. Le conseiller ou la conseillère à la vente doit donc être en mesure de créer rapidement un climat de confiance. Accueillir les clients, les conseiller, les renseigner et leur donner entière satisfaction sont au cœur même de cette profession.

Qualités requises
Une écoute active, bonne communication, autonomie, créativité, capacité d’analyse et la confiance en soi constituent des atouts importants pour réussir en vente-conseil.

Perspectives d’emploi
Dès le début de sa formation, l’élève est associée à une entreprise. Il ou elle réalisera ses apprentissages autant au centre de formation professionnelle que dans l’entreprise qui lui est attitrée. L’alternance travail-études offre une préparation adéquate pour connaître les réalités du marché du travail.

Les commerces de détail, les boutiques spécialisées, les dépositaires d’équipements de toutes sortes, les centres de service à la clientèle et les centrales d’appels représentent des entreprises où il est possible de faire carrière dans la vente au détail. La possibilité d’ouvrir son propre commerce constitue également une excellente alternative.

Vente-Conseil en automobile

8 mois de formation (900 h)

L’achat d’un véhicule automobile demeure un acte important et les clients souhaitent que leur expérience soit des plus agréables possible. Le conseiller ou la conseillère en vente automobile doit donc être en mesure d’accueillir les clients, de les renseigner et de les conseiller afin de leur donner entière satisfaction.

Qualités requises
Les qualités recherchées pour l’exercice de ce métier sont nombreuses. La plus importante est sans doute l’écoute active, qualité essentielle à une bonne communication. La patience, la diplomatie, la confiance en soi et la motivation constituent également des atouts importants pour réussir en vente-conseil automobile.

Perspectives d’emploi
Dès le début de sa formation, l’élève est associé à un concessionnaire. Il ou elle réalisera ses apprentissages autant au centre de formation professionnelle que chez le concessionnaire qui lui est attitré. L’alternance travail-études offre une préparation adéquate pour connaître les réalités du marché du travail

Le conseiller ou la conseillère en vente-conseil automobile trouvera du travail chez un concessionnaire automobile, de véhicules lourds routiers, de véhicules récréatifs, de véhicules utilitaires sport, de véhicules agricoles ou dans un garage spécialisé dans la vente de véhicules usagés.